Le préfet de l’Isère vient de placer le bassin de la Bourbre, dont Chamagnieu fait partie, en alerte pour les eaux superficielles et souterraines.

En alerte, des mesures de restrictions sont imposées :

Pour tous :
– Interdiction du lavage des voitures hors stations professionnelles ;
– Interdiction du remplissage des piscines de plus de 5m³ à usage privé ;
– Interdiction d’arrosage des pelouses, des espaces verts publics et privés, des jardins d’agrément,
des golfs, et des stades et espaces sportifs, de 9H00 à 20H00 (sauf dispositions spécifiques
irrigation) ;
– Réduction de moitié du débit dérivé alimentant les plans d’eau et des étangs par rapport au débit
dérivé autorisé ;
– Interdiction de manoeuvrer des ouvrages hydrauliques entraînant des lâchers d’eau ;
– Interdiction d’effectuer des travaux dans le lit du cours d’eau destinés à accroître ou maintenir le
prélèvement.
Pour les communes :
– Interdiction de laver les voiries ;
– Interdiction de faire fonctionner les fontaines publiques en circuit ouvert sur l’eau potable.
Pour l’agriculture :
– Baisse de 15 % des prélèvements agricoles autorisés pour l’irrigation.
– Pour les autres prélèvements (hors irrigation ou assimilés domestiques) interdiction de prélever de
9H00 à 20H00.
Pour l’industrie :
– Respect du niveau 1 de restriction sécheresse explicité dans les arrêtés individuels d’autorisation
d’exploitation des industriels (installations classées pour la protection de l’environnement).
Pour les gestionnaires de réseau d’eau potable :
– Renforcement du suivi des niveaux des captages et des forages d’eau potable, transmission des
données à l’administration.